Perzys Ānogār
Some old wounds never truly heal, and bleed again at the slightest word

 

Partagez | 
 

 Naryë - It's time to move on my dear.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Crédits : vintage phonic, natalia drepina, beylin
Messages : 19
Métier : Guérisseuse, Conseillère

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Naryë - It's time to move on my dear. Mer 13 Déc - 23:47

———— Naryë————
caught in the thoughts of that time when everything was fine
001. the muse
NOM COMPLET : Naryë. D'origine sauvageonne, le nom de la demoiselle ne s'étend pas d'avantage.
ANNÉE DE NAISSANCE & ÂGE : En probablement 358, donc environ 37 ans.
SITUATION MARITALE : Célibataire et un grand mystère pour beaucoup.
MÉTIER : Conseillère du Lord Mallister, guérisseuse, herboriste.
TITRE(S) : "Conseillère de la maison Mallister".
ALLÉGEANCE : A la maison Mallister, depuis une quinzaine d'année.
GROUPE : Andals.
AVATAR : Olga Kurylenko.
CRÉDITS : leam.

002. the beauty inside that funny little head of yours
001. Croyance : D'origine des peuples libres, Naryë a toujours cru aux Anciens Dieux de la foret, très respectueuse de ces derniers, elle exerce encore aujourd'hui certains rituels en utilisant la vieille langue.
002. Education : Bien qu'elle ait passé son enfance chez les sauvageons, Naryë possède un très bonne éducation. Son attitude sauvage n'est donc rien d'autre qu'une façade, car la jeune femme est une experte dans plusieurs domaines, en particulier concernant l'herboristerie et la médecine. Lors de ses premières années à Seagard, cette dernière passa son temps dans la bibliothèque des Mallister, s'enrichissant d'avantage sur divers sujets. (astronomie, langues étrangères, connaissances des bêtes, etc.)
003. Nom et titre : De part ses origines, Naryë ne possède ni de nom de famille ou de titre officiel, néanmoins les gens de la région ont avec le temps décidé de l'appeler "Lady" ne serait-ce que par respect étant donné sa proximité avec le Lord et ses talents de guérison. De plus, la demoiselle possède aussi un parchemin attestant son appartenance aux Conflans afin de lui éviter tout problème avec les habitants du Nord par exemple (en particulier lors de ses déplacements).
004. Droit de propriété : Ce droit n'existant pas vraiment chez les sauvageons, il s'agit d'une mauvaise habitude qu'a la jeune femme. En effet, elle a bien trop tendance à s'approprier ce qui ne lui appartient pas. Il n'est donc pas rare de la voir en flagrant délit de vol sans qu'elle ne le réalise ou alors avec le cheval personnel du Lord.
005. Art du combat : Là encore, ses connaissances viennent de ses origines. Douée au combat, Naryë peut cette fois, être une vraie sauvage, un don naturel reposant sur ses instincts ainsi que ses réflexes.
006. Magie et occultisme : Grande amatrice de la magie, Naryë n'a jamais craché du feu mais possède attachement certain au monde magique, l'étudiant avec les quelques moyens qu'elle possède. Il est arrivé qu'à cause de ses connaissances et interprétations certaines personnes du bas peuple l'ait traité de "sorcière", loin d'être offusquée comme pourrait l'être un mestre, Naryë s'amuse de ce titre et l'utilise pour effrayer les enfants.
007. Apparence : La mode et les robes sont des choses qui ont tendance à la dépasser, tout comme la bienséance. Cela n'est tout simplement pas instinctif mais plutôt ridicule de son point de vue, elle n'arrive pas à y accrocher et à l'apprendre. Il lui arrive pourtant de faire quelques efforts quand la situation l'exige, mais cela ne lui viendra jamais naturellement. Ses seules habitudes vestimentaires concernent plutôt son maquillage rattaché à ses coutumes et croyances.
008. Histoires : Avec le temps, la jeune femme s'est rendue compte des nombreuses questions que les habitants du "Sud" (aka tous ceux qui vivent au sud du Mur pour elle) se posaient à propos des terres se trouvant au nord du Mur. Autant dire que Naryë n'a jamais raconté la même anecdote à propos de sa terre natale, inventant toujours des faits plus farfelus les uns que les autres. Son but étant de retrouver un jour l'un de ses mensonges dans un livre d'histoire.
009. Lepidoptérophile : Les papillons. Elle les collectionne et tient beaucoup trop à cœur son passe temps. Il est difficile d'expliquer d'où vient cette fascination pour les papillons, peut être est ce à cause de la très très très grande rareté de ces derniers dans les hautes terres du Nord.
010. Choc des températures : Naryë n'aurait jamais cru regretter l'hiver des hautes terres, pourtant dès le premier été passé dans les contrées plus tempérée, elle fut prise de cette immense incompréhension face à ces êtres aimant lézarder au soleil. Vous l'aurez compris, la jeune femme supporte mal les hautes températures et a tendance à se réfugier dans les sous sols lors des fortes chaleurs.  

003. the mun
PSEUDO : heovy PRONOMS : elle DISPONIBILITÉ : 5/7J. CONNAISSANCE DU FORUM : toujours le même, mister fabulous   REMARQUES : Il s'agit du DC de Nera

Code:
<span class="pris">Olga Kurylenko</span> | Naryë.
Code:
<span class="pris">Guérisseuse - Herboriste / Conseillière</span> | Naryë.


Dernière édition par Naryë le Mar 26 Déc - 4:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Crédits : vintage phonic, natalia drepina, beylin
Messages : 19
Métier : Guérisseuse, Conseillère

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear. Mer 13 Déc - 23:48

———— make your own choices ————
001. toute une vie
Il y a des questions qu'on ne pose pas, celles qu'on évite jusqu'à une certaine heure où les verres de la taverne permettent de délier les langues. Naryë n'est pas l'une de ces femmes à radoter le passé sans quelques verres. Pourtant son histoire n'est pas des plus communes dans les Conflants. Sans savoir, beaucoup aimeraient qu'elle fut élever par les loups, sauvage et capable de manger les enfants un peu trop téméraires s'aventurant dans les profondeurs de la forêt. Bien qu'utiles pour calmer les mioches, ces histoires sont bien loin de la réalité, enfin presque.

Née dans cet hiver continue, Naryë n'est rien d'autre qu'une sauvageonne, fille de ces êtres désignées comme barbares. Un héritage impossible de nier de part les traces qu'il laisse sur la jeune femme. Des habitudes, un accent, des jurons d'une autre langue et un décalage culturel qui peut toujours surprendre. Si son histoire ne comportent pas de loups -du moins pas pour le moment-, certains aprioris restent véridiques. Ainsi jusqu'à ses 12 ans, la gamine qu'elle était à cette époque passa son enfance de l'autre coté du mur, recevant une éducation propre aux peuples libres, basée sur les anciens dieux, la chasse, le pistage et l'idée que le cannibalisme n'était pas si inhumain que cela. Sale gosse de son groupe, Naryë en mérita plus qu'elle ne s'en prit.

Ce fut donc adolescente que son quotidien changea, quand sa tribu décida de franchir cet immense mur pour rejoindre les terres du sud. Des terres dont Naryë n'avait entendu que des histoires, étant bien loin de s'imaginer de la réalité de ces dernières. Cette traversée ne fut pas si simple, immense et protégé, seulement quelques membres réussirent à franchir ce fichu Mur. Des pertes qui s'accompagnèrent bien vite d'un sentiment de déception. Le chef du groupe avait promis une terre plus fertile, plus de gibiers, une vie plus facile. Mais cet endroit n'avait rien de nouveau, recouvert de neige avec un peuple parlant une autre langue. Le petit groupe évita plusieurs semaines les habitants de cette nouvelle contrée. Ils perdirent d'autres membres de la tribu avant de ne se retrouver qu'à quatre. Deux d'entre eux rêvaient presque de faire demi tour, de "rentrer". Naryë faisait partie de l'autre petite moitié et fut rapidement fatiguée des tensions qui gagnèrent ses quelques compagnons. Loin d'être attachée à une idée de famille ou d'attachement, elle finit par abandonner ses trois idiots et tenta sa chance de son coté, ou du moins il s'agit de l'une des nombreuses différentes versions que Naryë compte en parlant de son passé. Mensonges ou vérité, ses proches ont bien vite compris que cela n'avait finalement pas grande importance, le passé possédait un lot de souffrance, une peine que la jeune femme cachait par un déni et des histoires plus simples à narrer. Prendre du recul comme certains disent.

De cette manière, Naryë reprendrait son histoire en disant qu'elle passa par la suite son temps dans la foret, proche de ses dieux. Elle y découvrit des nouvelles plantes et observa plus d'un chasseur sans se douter qu'elle n'était pas la seule à porter les yeux sur autrui.

Elle se retrouva un jour la tête en bas et les pieds en l'air, s'étant faite surprendre par un piège recouvert par la neige. Le piège appartenait à un homme, d'un âge avancé, à la barbe longue et au rire résonnant. Ce dernier rigola d'ailleurs bien ouvertement quand il trouva la jeune femme suspendue par son piège. Sur les faits, Naryë ne comprit pas bien les raisons qui poussèrent l'homme à la libérer et à surtout lui proposer de partager le gibier qu'il avait chassé plus tôt dans la journée. Elle se retrouva chez lui et malgré une forte méfiance, cet homme avait un don pour détendre ses hôtes. Rapidement, cet inconnu devint "Da'Caisen" (soit "celui qui est vieux" dans la vieille langue) aux yeux de la sauvageonne qui ne partageait pas encore la même langue que cet homme. Da'Caisen était un homme bon, isolé du reste du village avec une sagesse supérieure à la norme. Elle ne lui demanda pas son nom et garda cet appellation jusqu'à ce que leurs chemins se séparent. Capable d'apprivoiser la sauvageonne et surtout l'adolescente que Naryë était à cette époque, Da'Caisen devint son l'instructeur et un point de repère. Il partagea sa vie sur des années, lui apprenant la langue mais aussi ses diverses connaissances en médecine, en herboristerie et autres domaines qui rendirent Naryë bien plus sage que le commun des mortels. Un contraste se créa alors entre ce que la jeune fille savait et entre ce qu'elle paraissait être, amusant énormément le responsable de cette opposition.

Peu certaine de son âge, Naryë devait néanmoins avoir dans les alentours de ses 17-18 ans quand son éducation prit fin pour tout autre chose. Elle ne sut pas bien comment Da'Caisen et elle attirèrent autant l'attention pour être convoqué par le roi du Nord, les Stark. Ils se retrouvèrent devant celui qui portait la couronne, symbole d'autorité de ce qu'avait appris la sauvageonne, ce qu'elle ne s'avait pas néanmoins était que son mentor avait autrefois servit les Stark, avant de désapprouver le changement de mentalité qui s'était installé chez les loups, décidant de prendre ses distances. Da'Caisen fut traité de traître pour s'être rapproché d'une sauvage et pour d'autres choses semblant elles fausses. Loin d'encore tout connaitre en histoire et politique, Naryë ne fut que spectatrice de cet entretien et fut profondément surprise de la sentence que l'homme assit dans le trône annonça après des minutes de réprimandes. Elle ne comprit pas que cette histoire remontait à bien plus loin que son arrivée sur les terres de ce roi fou. Da'Caisen avait déjà déçu la couronne du Nord et avait été prié de se faire oublier, il brisait donc sa promesse à se retrouver de nouveau dans un telle situation.

Son mentor allant se faire exécuter, Naryë tenta tant bien de mal de défendre l'homme qui lui avait donné un toit et une éducation en échange de rien. Elle s'adressa à la noblesse sans faire attention à la bienséance et énonça des vérités qui se semblèrent pas plaire à l'homme assit en face d'elle. "En sauvage elle était née et en sauvage elle devait mourir." Furent les mots qu'elle retint quand la sentence tomba cette fois ci sur elle. On lui retira ses biens et ne lui donna qu'une peau de loup avant de larguer au milieu de la foret avec comme seule indication que celle de courir. Un ordre qu'elle ne prit sérieux uniquement quand l'un des gardes décocha une flèche à son encontre. Ainsi, Naryë prit la fuite, courant à ne plus sentir ses pieds en essayant de comprendre le tournant que venait prendre sa vie.

Un l'espace d'une journée, elle venait de perdre son point de repère et avait été rabaissée à l'état d'un vulgaire animal. Simplement chanceuse que la saison n'était pas celle de l'hiver pour ne mourir de froid avant qu'un chasseur ne la trouve. Elle en évita d'ailleurs plus d'un, laissant ses instincts refaire surface afin de maintenir sa survie. Réaliste et surtout affectée par un deuil qu'elle ne savait pas gérer, Naryë se fit à l'idée rapidement qu'elle serait incapable de passer l'hiver dans ces conditions, redoutant l'hiver  pour la toute première fois.

Ce fut pourtant dans son habit de louve que sa chance sembla pourtant tourner. Elle avait entendu les rumeurs concernant une chasse organisée par le roi, une chasse qui allait la considérer comme une proie parmi tant d'autres. Débusquée plus rapidement qu'elle ne l'avait espérer, Naryë se retrouva face à l'un de ces chasseurs, ce dernier se moqua et arqua son arc, figeant sa proie. Elle aurait du lui tourner le dos et s'enfuir de nouveau mais son corps fatiguée ne fut pas assez réactif pour esquiver alors elle ferma seulement les yeux. Elle prit une seconde à réaliser qu'aucun liquide chaud ne réchauffait son corps, l'homme l'avait raté par l'intervention d'un autre, plus jeune. Elle croisa son regard et écouta enfin ses instincts lui disant qu'elle n'aurait pas de seconde chance telle que celle ci.

Ce regard, elle le recroisa, plus tard, dans une situation bien différente qui lui arracha son premier rire en des jours. L'homme se retrouvait la tête en bas, dans une situation que Naryë ne connaissait que trop bien. Ce jour là elle aurait pu s'arranger pour lui trancher la gorge, lui voler ses bottes et surement prendre sa jambe en repas. Mais entre possibilités et actes, Naryë se comporta d'une manière bien différente. Elle ne sut pas si le fait de se retrouver dans la peau de Da'Caisen ou si son éducation ou même si ce sentiment qu'elle possédait une dette envers cet inconnu fit qu'elle coupa la corde plutôt qu'autre chose.

Ce ne fut qu'après coup qu'elle apprit que son inconnu était un al' (fils de lord), de quoi déstabiliser plus d'un paysan, mais être le choc des cultures et surtout la première impression qu'il lui avait donné, Naryë ne fut pas plus impressionnée mais plutôt amusée par ce Mallister.

De nouveau, elle remercia la clémence de ses dieux lorsque cet al' lui proposa de quitter ces terres avec lui, une "compensation", un mot qu'elle ne connaissait pas jusqu'à ce jour. De cette manière, Naryë se retrouva encore plus au sud, aux Conflans et plus précisément à Seagard. Là bas, la croyante ne pensa plus à de la clémence mais plutôt à une farce venant de ses dieux. Elle était désormais loin d'eux et sous une toute autre protection. Bien qu'elle eut du mal à prendre ses marques, Naryë profita des nombreuses ressources des Mallister pour reprendre sa quête de savoir et briser l'image d'une simple sauvage. Elle rattrapa son retard concernant les règles de politesse, l'histoire et la politique et accentua ses connaissances dans divers autres domaines, sa sociabilité elle progressa au fil des années.

Après quatre ans, Naryë avait arrêté de faire sa sauvage en relation humaine et avait enfin eut une certaine approbation de la part de la mère de son al'. Elle était devenue alliée redoutable en cas de conflit armé et l'une guérisseuse attitrée de la maison. Sa tache consistait d'ailleurs à s'occuper de la maladie et folie de son Lord, en pratiquement trois ans, elle fit de son mieux jusqu'à se rendre compte du point de non retour de son patient. L'homme allait mourir et Naryë ne se prononça jamais si les dieux avaient eut pitiés de cet homme ou si la pitié était simplement humaine en donnant une fin digne à un Lord longtemps respecté.

A cette mort, elle vit son al' devenir un shan (lord) et assista aux changements que nouveau rôle impliqua. Proche de Caderyn, ce dernier la nomma rapidement en tant que conseillère et l'impliqua dans des envies de changements. Une tache que la jeune femme ne refusa pas et endosse depuis maintenant presque 15 ans, ce avec son lot de conséquences.


Dernière édition par Naryë le Mar 26 Déc - 4:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
lord

Crédits : missxchaotic
Messages : 35
Métier : Lord de Seagard
Titres : Lord

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear. Jeu 14 Déc - 0:20

BAAAABBBYYY Coeur Cute

_________________

ABOVE
THE REST
Revenir en haut Aller en bas
avatar
heir of the north

Crédits : Snape (avatar) tumblr (gif).
Messages : 103
Métier : Combattant hors-pair il préfère combattre pour sois même que d'envoyer des hommes moins doués à sa place.
Titres : Crown Prince and Lord of Highpoint and futur King in the North.

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear. Jeu 14 Déc - 0:44

Bienvenue :)

_________________

Winter is Coming ! With the winds of winter !
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
lady

Crédits : dandelion (avatar). & aeairiel (signa)
Messages : 32
Titres : lady of casterly rock, lady & heir of house tyrell.

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear. Jeu 14 Déc - 8:35

———— Bienvenue à Westeros ! ————
Chargement en cours...

Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes

Nous te remercions de t'être inscrit/e sur Perzys Anogar et nous avons hâte de lire ta fiche !

Tu as une semaine pour la compléter ! Si ce délai est un peu court, n'hésite pas à nous demander de le rallonger pour toi, sans quoi nous allons nous inquiéter et mettre ta fiche de côté.

Si tu as des questions, nous sommes là pour y répondre : tu peux t'adresser au staff par MP, ou venir nous voir dans la Chatbox ! Nous te demanderons simplement de ne pas poster ailleurs que dans ta fiche tant que ton personnage n'est pas validé.

En attendant, si tu ne l'as pas déjà fait, te voilà un peu de lecture :
- Le Règlement du forum , pour savoir comment nous fonctionnons et ce qu'il te faut faire... ou ne pas faire !
- Les règles du contexte ainsi que le contexte lui-même, pour mieux t'intégrer dans notre chronologie.
- Le bottin des avatars, histoire de vérifier que celui que tu convoites est bien disponible.
- La chronologie du forum, une annexe utile pour savoir comment placer ton personnage temporellement aux événements. (Mais toutes les annexes sont bien, tu verras.)

À très bientôt en jeu !


_________________


she was very proud and stubborn there was a certain petulance to her small mouth.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
smuggler & privateer

Crédits : Aeris Eledhwen
Messages : 22
Métier : Contrebandier, Corsaire
Titres : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear. Jeu 14 Déc - 10:09

Je sens que ce perso va envoyer du pâté ! :D Re bienvenue !

_________________



Full sails ahead,
oceans painted red
Revenir en haut Aller en bas
avatar
princess
Crédits : Proxima
Messages : 49
Métier : Ambassadrice Targaryen
Titres : Princesse des Trois Royames

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear. Jeu 14 Déc - 20:05

Hey you again Cute

_________________

FIRE & BLOOD

Some battles are won with swords and spears, others with quills and ravens.
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
lord of house lannister

Crédits : Dakini & Magneion
Messages : 280
Métier : Combattant
Titres : Chevalier

Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear. Mer 27 Déc - 17:21

———— Félicitation, tu es validée ! ————
Chargement réussi

Bienvenue parmi nous ! Nous espérons que tu te plairas sur Perzys Anogar !

OH LE DUO DE CHOC o/ ! Enjaille toi bien avec ce nouveau personnage !

Nous t'invitons donc à poster une fiche de liens par ici, pour que le reste du forum apprenne à mieux te connaître.
Tu peux également faire une demande pour un rp dans ce sujet.

Ne t'inquiète pas pour la réservation de ton avatar, on s'en occupe !

Bon jeu !




_________________




Hear me Roar
“Once you’ve accepted your flaws, no one can use them against you.” - GRRM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Naryë - It's time to move on my dear.

Revenir en haut Aller en bas
 
Naryë - It's time to move on my dear.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mahjong Time
» [ZEN] Time Sieve
» Time vault
» Impossible de connecter mon lapin via une Time Capsule
» Hockey time !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perzys Ānogār :: the long night :: madness to wisdom :: bienvenue à westeros-
Sauter vers: